Présentation

 Gilles Pécout, né le 2 décembre 1961 à Marseille est le directeur du département d’histoire de l’ENS. Il est professeur des universités à l’Ecole normale supérieure et directeur d’études à l’Ecole pratique des Hautes Etudes (SHP-Sorbonne) où il est titulaire de la chaire « Histoire politique et culturelle de l’Italie et de l’Europe méditerranéenne au XIXe siècle ».

 Ancien élève de l’ENS, agrégé d’histoire et ancien membre de l’Ecole française de Rome, il a été assistant d’histoire des relations internationales à l’Institut d’études politiques de Paris, chargé de conférences à l’EHESS, maître de conférences (1992) avant d’être élu professeur à l’ENS en 2002. Il a été jusqu’en 2011 membre du Conseil d’administration de l’ENS et est actuellement membre du Conseil scientifique de l’Institut d’Etudes Avancées de Paris (IEA) et du Conseil d’administration du Musée de l’Armée (Invalides) . Ancien membre du Conseil de direction scientifique de l’Université franco-italienne, il siège actuellement aux Conseils scientifiques des doctorats des universités de Pise, de Naples (Orientale) et de Lisbonne et est membre du Conseil stratégique international de l’Université de Milan (Statale).

Spécialiste d’histoire politique et culturelle de l’Italie du XIXème siècle, il s’est également intéressé à l’historiographie comparée des campagnes en France et en Europe méridionale et à l’histoire des représentations scientifiques et politiques de la Méditerranée et de l’Europe. Outre l’Italie, son domaine actuel de recherche concerne l’amitié politique internationale à l’époque romantique et le volontariat militaire et politique international de la fin du XVIIIe siècle à nos jours.

Gilles Pécout a été ou est membre des conseils éditoriaux des revues françaises et étrangères suivantes : Histoire et sociétés rurales, Le Mouvement social, Memoria e Ricerca, Bollettino di italianistica dell’Università di Roma, Journal of Modern Italian Studies, European History Quarterly.

Actuellement en détachement