Dans l’atelier : matières, formes et savoirs du travail artistique

Etienne Anheim (EHESS) et Charlotte Guichard (CNRS-IHMC)

S1 et S2, 6 ECTS sur l’année

L’atelier est le lieu par excellence du travail artistique entre le XIIIe et le XIXe siècle. Il est à la fois un espace matériel, une unité de vie et un creuset de formes. Pourtant, il reste souvent un monde en soi aux yeux de la tradition historiographique, c’est-à-dire une unité close sur elle-même, qui recèle le secret du travail artistique en même temps qu’il le dissimule. Ce séminaire propose d’ouvrir l’atelier, pour en décrire le fonctionnement et les transformations dans la longue durée. Comment comprendre l’omniprésence des pratiques collectives dans l’atelier au moment même où se singularisent la figure de l’artiste et la valeur de l’art ? Comment articuler savoirs des formes, expérimentations techniques et artistiques dans l’atelier ?

En confrontant l’histoire de l’art aux autres sciences sociales et à l’expertise des sciences de la conservation et de la restauration, on interrogera les formes du travail collectif, la construction de la valeur, l’élaboration et la transmission de savoirs et de savoir-faire dans les pratiques artistiques. L’atelier sera ainsi le terrain d’expérimentation pour une archéologie matérielle, visuelle et intellectuelle de l’art. Le séminaire proposera des études de cas, menées à partir de travaux en cours, qui seront mises en perspective tout au long d’une enquête historiographique sur la notion d’atelier et les conditions de l’innovation, entre arts et savoirs, dans l’Europe médiévale et moderne.

Le vendredi de 10h à 12h en salle de l’IHMC.

Premier cours le 10 novembre 2017. Puis les 24 novembre, 1er et 15 décembre, 12 et 26 janvier, 2 et 9 février, 9 et 3 mars, 6 avril et 4 mai.