Giuliano Milani : Pratique politique et communication visuelle dans les communes médiévales italiennes

Invité par le département d’histoire, Giuliano Milani séjournera à l’ENS du 10 février au 14 mars 2010 et fera 4 séminaires sur les pratiques politiques des communes italiennes (XIIe-XIVe s.) et sur leur usage de la communication visuelle.

 

Giuliano Milani est « ricercatore » (maître de conférences) à l’université de Rome-La Sapienza.

 

Son domaine de recherche principal est l’histoire politique et institutionnelle des communes italiennes (XIIe-XIVe siècles), particulièrement l’exclusion des ennemis politiques, la justice, l’administration, les usages pratiques de l’écriture et des images.
Il a pris sa part du renouvellement qui touche actuellement l’historiographie de ces thèmes, avec un livre remarqué sur l’exil politique, L’esclusione dal comune. Conflitti e bandi politici a Bologna e in altre città italiane tra XII e XIV secolo, Istituto storico Italiano per il Medio Evo, Rome, 2003 (prix Federico Chabod de l’Accademia dei Lincei), et une synthèse, I comuni italiani. Secoli XII-XIV, Laterza, Rome-Bari, 2005, ainsi qu’une vingtaine d’articles.
Ses travaux portent actuellement sur l’utilisation idéologique de l’image, à l’époque remarquable où l’Italie est le théâtre à la fois de la révolution artistique, et particulièrement picturale, qui prélude à la Renaissance, d’une forme de gouvernement originale, les républiques urbaines, et de l’invention de la propagande, art de convaincre indispensable dans ce système politique. La communication politique, sous sa forme visuelle, est ainsi au centre de la recherche de Giuliano Milani.
Il fera quatre conférences (en français) autour de ces thèmes pendant son séjour à Paris :
-« La peinture infamante dans l’Italie communale », dans le cadre du séminaire « Introduction à l’histoire de l’art médiéval et moderne » (Nadeije Dagen), lundi 15 février, 9h30-11h, en salle d’histoire, à l’ENS. Il s’agit des représentations d’ennemis publics, en position humiliante, qui étaient peintes sur les murs des palais communaux et des places.
-« La vie politique dans les communes italiennes », mardi 16 février, 14 h-16 h, en salle des Actes, à l’ENS, dans le cadre du cours « Initiation à l’histoire du Moyen Âge » (J.-F. Lassalmonie et F. Menant) . Cette conférence sera diffusée en ligne sur le site de l’ENS (« Savoirs en multimédia », http://www.diffusion.ens.fr).
- « La bourse au cou : l’utilisation d’une image romane par les communes italiennes », au séminaire d’Elisabeth Crouzet-Pavan (Paris-IV), en Sorbonne, bibliothèque Boutruche, jeudi 25 février, 10 h-12h.
-« Les conflits entre familles dans les communes italiennes, leur rôle dans la lutte des partis et leur traduction dans la peinture infamante », au séminaire « La compétition dans les sociétés du haut Moyen Âge (VIe-XIIe siècle) » (Régine Le Jan, Paris-I), en Sorbonne, salle Perroy,jeudi 5 mars, 15-17 heures.
G. Milani recevra volontiers les élèves, étudiants et doctorants qui souhaiteraient s’entretenir avec lui de leurs travaux (giuliano.milani@uniroma1.it).

 

Portfolio