Histoire trans-impériale (I) : Sur les traces d’Ahmed Khan, voyageur indien de l’âge des révolutions

Rahul Markovits

S1, 3 ECTS

Souvent traités de manière cloisonnée par les historiographies nationales, les empires de l’époque moderne étaient en vérité reliés par de nombreux "connecteurs", au premier rang desquels des individus mobiles qui circulaient dans leurs interstices.

Le séminaire sera consacré à l’un de ces individus trans-impériaux : Ahmed Khan, fils du nawab déchu de la principauté de Broach dans le Gujarat, qui séjourna en France entre 1793 et 1795. L’enjeu sera de replacer sa trajectoire singulière dans une série de contextes historiques et historiographiques susceptibles d’en éclairer la portée. Les séances porteront donc sur l’Inde face à l’impérialisme britannique, sur la dimension globale de la révolution française ou encore sur les rapports entre biographie et histoire globale.

Les étudiants intéressés par la thématique trans-impériale sont invités à suivre au second semestre le séminaire d’Hélène Blais.

 

Programme : 


20 septembre

L’histoire d’Ahmed-Khan, voyageur indien de l’âge des révolutions


4 octobre

L’Inde face à l’impérialisme britannique


18 octobre

Les ambassadeurs de Tipû Sultân en France (1788)


25 octobre

Les étrangers dans la révolution française


8 novembre

Une histoire culturelle de l’âge des révolutions, par Nathan Perl-Rosenthal (University of South California)


22 novembre

Voyager dans l’espace eurasiatique : réseaux et conditions matérielles


 

29 novembre

Biographie et micro-histoire globale

 

 

Un mercredi sur deux de 16h à 18h en salle d’Histoire.

Première séance le 20 septembre 2017.