L’après-épuration. Réintégrer les fonctionnaires après une césure politique, XIXe-XXe siècles

Atelier du 30 mai 2013 à l’Ecole Normale Supérieure 45, rue d’Ulm Salon (RDC, couloir D-C) 9h-18h

Organisateurs : Aurélien Lignereux, Marie-Bénédicte Vincent

Comité scientifique : Marc Bergère, Jean Le Bihan, Aurélien Lignereux, Marie-Bénédicte Vincent

 

10 H - Accueil

10 H 15 - Introduction (Aurélien Lignereux, Marie-Bénédicte Vincent)

 

10 H 30 – 12 H 30 Panel 1.

Modération : Aurélien Lignereux (IEP-Grenoble)

Nicolas TODOROV (Université de Rouen), « La réintégration des fonctionnaires napoléoniens d’origine allemande par les Etats d’Allemagne centrale et du Nord »

Jean LE BIHAN (Université Rennes-II), « Le phénomène de réintégration des percepteurs du Trésor public d’Ille-et-Vilaine entre 1814 et les débuts de la Troisième République »

Gaëlle CHARCOSSET (Université Lumière – Lyon II), « Carrières municipales, épurations et réintégrations de maires dans l’arrondissement de Villefranche-sur-Saône, XIXe-première moitié du XXe siècle »

Thierry TRUEL (Université Bordeaux III), « L’épuration conservatrice : retour sur la valse des fonctionnaires après la crise du 16 mai 1877 en France »

 

14 H – 15 H 30 Panel 2.

Modération : Marc Bergère (Rennes-II)

Laurent LÓPEZ (chercheur associé au Centre d’Histoire du XIXe siècle des universités Paris I-Paris IV et au Cesdip, CNRS, UMR 8183), « L’épuration des commissaires de police de la Sûreté générale en France dans les années 1870 »

Jonas CAMPION (chargé de Recherches FRS-FNRS, Centre d’histoire du droit et de la justice, UC Louvain), « Le temps long de l’épuration des gendarmeries après la Seconde Guerre mondiale »

Charles CHESTER (Université Paris-Sorbonne), « Le difficile retour à ‘La Maison’ ? Les destins des commissaires parisiens réintégrés après l’Épuration »

Pause

15 H 45 – 16 H 45 Panel 3.

Modération : Marie-Bénédicte Vincent (ENS)

Charlotte POULY (IDHE-Université Paris-I), « Les réintégrations des agents et dirigeants de la SNCF, épurés sous Vichy, épurés après Vichy : essai de différenciation ».

Johannes SCHMID (ENS Cachan / Université d’Augsbourg (Allemagne) / IEP d’Aix), « Après la dénazification, la re-nazification ? La réintégration des fonctionnaires en Allemagne d’après-guerre (1945-1950/1) »

 

16H 45 – 17 H 30 Perspectives

 

Illustration : "Le noir devient blanc. La dénazification mécanique", caricature de Max Radler parue dans le journal satirique munichois Der Simplizissimus en 1946.
Caricature publiée sur le site internet du German historial institut