Le serment de fidélité sous le national-socialisme : représentations et pratiques (mardi 21 mars 2017, 13h-18h)

Le serment de fidélité sous le national-socialisme :

Représentations et pratiques

Journée d’études à l’Ecole normale supérieure

Mardi 21 mars 2017 de 13h à 18h

(salle Dussane)

dans le cadre d’un programme de formation-recherche du  CIERA avec le soutien du Département d’histoire de l’ENS et de l’IHMC

13h  Introduction par Marie-Bénédicte Vincent (Ecole normale supérieure)

Panel 1. Le serment de fidélité à Hitler dans l’idéologie et les rituels nazis

Modération : Elissa Mailänder (Sciences Po Paris/CIERA)

13h 30  Johann Chapoutot (Université Paris-Sorbonne) : « Le thème et le mythe de la fidélité germanique dans le nazisme ».

14h  David Gallo (CIERA) : « Le serment de fidélité dans la SS ».

14h 30 Karl Borromäus Murr (Staatliches Textil- und Industriemuseum Augsburg) : « Nationalsozialistische Schwur-Rituale – zur Deutung der Eid-Konjunktur im „Dritten Reich“ ».

15h Pause café

Panel 2. Le serment de fidélité dans les forces armées : discours et réalités

Modération : Stefan Martens (Institut historique allemand)

15h 30 Fritz Taubert (Université de Bourgogne) : « Verfassungseid ou Führereid pour les militaires ? Une polémique de deux historiens nationaux-socialistes, Reinhard Höhn et Ernst Rudolf Huber, concernant l’assermentation des soldats ».

16h  Marie Moutier (Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne) : « La fidélité à Hitler dans les lettres des soldats de la Wehrmacht ».

16h 30 Tal Bruttmann (Mémorial de la Shoah) : « Le serment dans la milice en France pendant l’Occupation »

17h  Ruth Vogel-Klein (Ecole normale supérieure) : « Le serment de fidélité à Hitler, la désertion de la Wehrmacht et la littérature allemande de l’après-guerre.  »

17h 30  Discussion

18h  Fin de la journée

Entrée libre.

Documents joints

Affiche

16 janvier 2017
Document : PDF
2.5 Mo