« Les sociétés européennes au Moyen Âge : modèles d’interprétation, pratiques, langages », 2014-2015

Depuis 2010 le séminaire a été consacré aux méthodes d’analyse des sociétés médiévales, particulièrement les milieux populaires urbains de la fin du Moyen Âge. L’an dernier nous nous sommes tournés vers les campagnes (http://www.histoire.ens.fr/Archives-du-seminaire-Les-societes.html). Nous étudierons cette année les formes de la communication politique et de l’exercice du pouvoir dans les communautés rurales comme dans les milieux populaires urbains, en complétant les éléments déjà rassemblés sur la domination et la stratification sociales.

Parmi les sujets des séances :

-l’exercice du pouvoir seigneurial, le fonctionnement des communautés et la production documentaire qu’ils suscitent,

- les prélèvements. Une place particulière sera accordée à la dîme, dont l’interprétation a été renouvelée depuis deux ou trois ans

-la hiérarchisation des sociétés rurales et l’émergence des élites locales

 

Quelques séances seront par ailleurs consacrées à élucider dans quelle mesure la crise du XIVe s. a touché la Lombardie, dans le cadre d’un projet mené par F. Menant et Paolo Grillo (Università degli Studi, Milan). L’objectif est de combler une lacune des récents travaux sur la « conjoncture de 1300 », en tentant un tableau d’une des régions les plus dynamiques d’Europe à cette époque charnière, et en prenant en compte le contexte politique, objet lui aussi de recherches récentes. Une journée d’études pourra conclure chacune de ces deux orientations, en fonction de l’avancement des travaux.

Dates et horaires : le vendredi de 14h30 à 16h30 en salle d’histoire de l’ENS. Le programme complet sera annoncé et mis à jour sur la page web (http://www.histoire.ens.fr/Les-societes-europeennes-au-Moyen,142.html) et par courriel aux participants habituels (pour recevoir les annonces du séminaire, écrire à menant@ens.fr).

Première séance le 3 octobre. Pas de séance les 10 et 17. Reprise le 24 octobre.

Validable pour 6 crédits dans le diplôme de l’ENS (mode de validation : assiduité et exercice écrit à convenir avec l’enseignant). Egalement validable (sans cumul) dans les masters de Paris-1, Paris-4, Paris-8, Paris-10.