Pouvoirs étatiques et ecclésiaux en Europe durant la première modernité (XVIe-XVIIe siècles)

Benoît Schmitz

S2, 6 ECTS

Ce cours est consacré à la construction politico-religieuse des pouvoirs étatiques et ecclésiaux et à leurs interactions en Europe aux XVIe et XVIIe siècles. En se plaçant à l’intersection de l’histoire politique, de l’histoire religieuse et de l’histoire doctrinale, il se propose d’aborder le problème des rapports entre les Etats et les Eglises sous l’angle d’une histoire du pouvoir dépassant les cloisonnements historiographiques entre le politique et le religieux, et s’interrogeant sur des phénomènes d’imbrication et de désimbrication, de convergence et de différenciation. Un accent tout particulier sera mis sur l’acquisition des outils conceptuels et méthodologiques propres à ce champ d’étude et sur la lecture des grands types de sources.

Ce cours est ouvert à tous les élèves et étudiants qui s’intéressent à la problématique du politico-religieux, quel que soit leur ancrage disciplinaire. S’il entend offrir une préparation à la recherche en histoire moderne, il est aussi conçu pour restituer leur épaisseur historique aux défis contemporains et aux choix de politique publique.

Mercredi, 10h-12h, salle de l’IHMC.

Première séance le 1er février 2017.