Séminaire d’histoire de la psychanalyse : Histoire et genèse des concepts en psychanalyse

Elisabeth Roudinesco (GHSS-université Paris 7)

S1 et S2, 6 ECTS sur l’année

La psychanalyse comme fiction. Littérature et cinéma. Freud et ses disciples ont inventé le terme de psychanalyse appliquée pour démontrer que leur discipline permettait d'expliquer la genèse des oeuvres de création, d'une part en étudiant la vie inconsciente des auteurs, de l'autre en interprétant la signification des oeuvres comme s'il s'agissait de récits biographiques masqués. Qui veut connaître un écrivain, un acteur de l'histoire ou un artiste doit le chercher dans son oeuvre : telle est la vulgate de cette psychanalyse appliquée qui a donné naissance à la psychobiographie très critiquable.

Une autre approche est possible. Partout dans le monde, la psychanalyse a été portée par la littérature, les arts et le cinéma. Elle a contribué à un essor des avant-gardes : le surréalisme notamment. Selon cette perspective, je me propose d'étudier comment elle est utilisée dans la fiction et comme fiction, autant chez les écrivains qui ont transformé les freudiens en personnages romanesques ou les concepts en support d'un roman, que chez les cinéastes qui ont été marqués par son aventure. Il existe en effet une proximité entre l'art psychanalytique fondé sur le déchiffrement des signes et la réactualisation des mythes, et le cinématographe qui vise à reconstruire, image par image, le langage même du rêve, du désir et de l'inconscient. C'est dans l'art hollywoodien que se traduit de façon spectaculaire cette utilisation de la psychanalyse comme

fiction.

Mardi, 18h - 20h, Salle de conférences - au 46 rue d’Ulm les 3 et 17 janvier 2017- Salle W -Département de mathématiques- 4è étage Les 31 janvier, 21 et 28 février, 7, 21 et 28 mars, 4 et 25 avril, 2 et 9 mai 2017.